Amateur invétéré d’éclipse solaire, Paul Houde était aux premières loges américaines pour regarder la lune passer devant le soleil, lundi.

Afin de pouvoir voir l’éclipse dans sa totalité, Paul Houde et sa famille ont pris place dans leur VR et ils se sont dirigés vers Lexington, en Caroline du Sud.

«Une demi-heure avant l’éclipse, on n’y croyait pas, il y avait d’énormes nuages. Et puis, le ciel s’est ouvert et on a assisté à la totalité (de l’éclipse) dans un ciel impeccable», a-t-il raconté encore tout excité d’avoir assisté à un tel phénomène naturel.

«C’est toujours plus beau qu’avant. C’était hallucinant. C’est comme s’il y avait eu une grande main dans le ciel qui baissait la lumière à un rythme remarquable. Une lumière qui est devenue feutrée, grise. Et puis, c’était nuit noire.

«Ç’a duré deux minutes trente-cinq, le temps était suspendu. Le noir de la lune qui obscurcissait le soleil est un noir indescriptible. C’est comme un trou noir qui aspire tout autour. Ça criait, ça pleurait et des gens se sont mis à applaudir.»

Similar posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *