Le géant pétrolier américain ExxonMobil a annoncé l’arrêt des activités de son site de Baytown, au Texas, l’un des plus grands du monde, en raison des inondations provoquées par la tempête Harvey.

ExxonMobil a souligné dans un communiqué que la sécurité de ses employés était sa première priorité. La compagnie a par ailleurs spécifié que ses autres sites resteront normalement en opération.

Le complexe de Baytown est l’un des plus grands sites de raffinage et pétrochimiques du monde.

Localisé à une quarantaine de kilomètres à l’est de Houston, il produit 584 000 barils de pétrole brut par jour et emploie 7 000 personnes.

Harvey, le plus puissant ouragan à frapper les États-Unis depuis 2005 et le Texas depuis 1961, a frappé le littoral vendredi soir. Sa force était de catégorie 4 sur une échelle de 5.

Il a depuis été rétrogradé en tempête tropicale mais provoque d’importantes inondations. Il stagne depuis samedi sur la région de Houston/Galveston.

Celle-ci a reçu plus de 60 cm de pluie lors des dernières 24 heures et les autorités ont prévenu que les «inondations catastrophiques vont empirer et pourraient être historiques».

Similar posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *