La vaccination contre le tétanos a-t-elle un sens ?

Aujourd’hui en Allemagne les médecins vérifient la protection du vaccin contre le tétanos après une lésion corporelle. Le ministère de la Santé n’accepte qu’un seul critère de protection : un taux d’anticorps suffisamment élevé dans le sang. C’est ainsi qu’on appelle le taux d’analyse des anticorps dans le sang.

Mais plusieurs publications de l’Institut Robert-Koch (RKI), l’autorité de protection contre les épidémies en Allemagne, montrent qu’il y a eu plusieurs cas de tétanos malgré des taux d’anticorps suffisamment élevés. D’autre part des études ont montré qu’en Allemagne 50% de la population a un taux d’anticorps insuffisant et que d’autre part on ne constate que très peu de cas de tétanos. Il semblerait que le niveau du taux d’anticorps n’est pas un facteur déterminant pour la protection contre le tétanos.

Similar posts