Racisme, intolérance, xénophobie : des mosquées cibles d’inscriptions islamophobes en Espagne

A Tarragone, Séville ou encore près de Madrid, des menaces envers les fidèles musulmans ont été inscrites sur les murs de certaines mosquées. Depuis les attentats de Catalogne, ce type d’actes se multiplie.

Dans les jours qui ont suivi les attentats de Catalogne le 17 août, plusieurs lieux de culte musulmans ont été profanés en Espagne. Par exemple, le 18 août à Tarragone, dans le sud de la Catalogne, une mosquée a été couverte d’inscriptions telles que : «Vous allez mourir, p***** de Maures».

Similar posts