MEILLEUR DU WEB: Un nouveau rebondissement concernant l’enquête du vol MH17

A la fin du mois d’août dernier, La Russie a transmis une donnée radar décodée aux Pays-Bas depuis la zone aérienne où le vol MH17 de la compagnie de Malaisie avait été abattu le 17 juillet 2014. Ces matériaux avaient initialement été fournis tel quels c’est-à-dire non décodés, ainsi que le logiciel nécessaire pour le décoder.

Cependant, malgré leur équipement de technologie moderne et l’aide de leurs collègues britanniques, les enquêteurs néerlandais étaient incapables de décoder l’enregistrement, mais pour finir, ils ont sollicité l’aide des experts russes. Il s’avère qu’en trois ans, ce fût la seule fois où ils ont demandé à collaborer. Jusqu’à ce jour jamais la commission n’avait accepté d’offres de la part des Russes.

L’enregistrement décodé a clairement prouvé qu’un missile avait été tiré de la zone contrôlée par l’armée ukrainienne

Toutefois, tous les signes semblent indiquer que les informations décodées obtenues de la part de la Russie ne seront pas présentées dans le rapport, mais plutôt seront confrontées au sort de tant d’autres données qui ne correspondent pas à la version favorite de l’enquête. Elles vont probablement tomber dans un trou noir, ce qui est arrivé aux photos de la catastrophe qui ont été prises par le satellite espion américain.

Similar posts