Un rapport révèle d’où viennent les votes illégaux d’Hillary Clinton

Les chiffres choquants de Fox News Research montrent qu’environ 60% de la population du DACA était responsable du vote populaire de Hillary.

Commentaire : Le Deferred Action for Childhood Arrivals ou DACA est un dispositif de politique migratoire des États-Unis mis en place par le gouvernement Obama en juin 2012. Le DACA permet à certains immigrants mineurs entrés illégalement sur le territoire américain, de bénéficier d’un moratoire de deux ans sur leur expulsion et à l’éligibilité d’un permis de travail. (Wikipedia)

C’est une excellente raison pour laquelle nous devons mettre fin au DACA et expulser les DREAMERS dans leur pays d’origine; DACA a toujours consisté à assurer plus de votes pour les démocrates.

Commentaire : Le DREAM Act (acronyme pour Development, Relief, and Education for Alien Minors, « développement, secours et éducation pour les mineurs étrangers ») est un projet de loi américaine proposée au Sénat des États-Unis le 1er août 2001 par les sénateurs Dick Durbin (Parti démocrate) et Orrin Hatch (Parti républicain).

Il prévoit d’accorder une carte de résident permanent (sous conditions) à certaines personnes entrées illégalement en tant que mineurs aux États-Unis. Cela éviterait donc de renvoyer dans un pays des personnes qui n’y ont quasiment pas vécu. (Wikipedia)

Dream veut dire « rêve » en anglais.

Si ces DREAMers sont autorisés à rester, ils veilleront à ce que les démocrates gagnent le vote populaire, dans des états sanctuaires comme la Californie et New York, dans un avenir prévisible.

Globalistes comme Paul Ryan et Marco Rubio, qui ne sont que des démocrates déguisés, veulent tous conserver le DACA spécifiquement à cet effet.

Similar posts