Vin et pesticides

Si le vin était de l’eau, sa consommation serait interdite. Pourquoi ? Les résidus de pesticides ne sont pas règlementés dans le vin non bio et les teneurs qu’on y retrouve dépassent les seuils autorisés dans l’eau potable. Et de loin. Le vin non bio contient en moyenne 300 fois plus de pesticides.

Avant le vin, il y a le raisin. C’est là que commencent les traitements. Pour s’en faire une idée, il faut savoir que les vignes occupent 755 000 hectares en France (dont 64 000 en bio) soit environ 3% de la surface agricole (1). Mais elles utilisent environ 15% en valeur et 20% en volume des pesticides épandus, soit 65 000 tonnes par an (2). Fongicides surtout, insecticides, herbicides, etc.

Powered by WPeMatico

Similar posts