Washington a ouvert les hostilités militaires contre la Russie

La Russie a fourni des preuves montrant que Washington collabore avec ISIS dans les attaques contre les forces russes.

Lors d’une attaque gérée par Washington, ISIS a tenté de capturer 29 hommes de la police militaire russes. Mais les forces spéciales russes sont entrées dans la mêlée, et il en a résulté des pertes spectaculaires pour ISIS.

Lors d’une autre attaque gérée par Washington qui violait les accords, le général russe Valery Asapov et deux colonels russes ont été tués.

Tôt ou tard, le gouvernement russe comprendra que Washington n’est pas un gouvernement rationnel avec qui l’on peut appliquer la diplomatie, chercher la paix et passer des accords. Tôt ou tard, le gouvernement russe comprendra que, loin d’être rationnels, les décideurs de Washington sont un ramassis de psychopathes criminellement aliénés, esclaves du complexe militaro-sécuritaire qui, pour sa part, recherche d’énormes profits.

En d’autres termes, pour les puissants groupes d’intérêts qui contrôlent le gouvernement étasunien, la guerre est un centre de profit. Tout luxe de diplomatie russe est inutile contre ce fait.

Powered by WPeMatico

Similar posts