La Presse britannique publie la vérité sur le vaccin HPV, en train de détruire la vie de « milliers de jeunes filles »

Commentaires de Brian Shilhavy, Health Impact News

Le Daily Mail, un journal Britannique, a publié un article exposant le carnage résultant du vaccin Gardasil contre le HPV. Le journal explique l’histoire de Jasmin Soriat, 19 ans de Vienne décédée d’une insuffisance respiratoire, trois semaines après avoir reçu sa seconde dose du vaccin Gardasil. L’article est basé sur le nouveau documentaire traitant du vaccin contre le HPV : Les Vierges sacrifiées.

L’adolescente est morte pendant son sommeil quelques semaines après avoir reçu le vaccin contre le HPV. Les experts révèlent que la vie de milliers de jeunes filles a été détruite par ce vaccin controversé.

Par : Claudia Tanner et jacques Deevoy, Daily Mail, UK

Extraits :

Un film documentaire a révélé qu’une adolescente est morte dans son sommeil quelques semaines après avoir reçu le vaccin controversé contre le HPV humain.

Jasmin Soriat, 19 ans, étudiante à Vienne, a souffert de symptômes neurologiques après avoir reçu sa seconde dose du vaccin. Elle a ensuite souffert d’une insuffisance respiratoire trois semaines plus tard. Des milliers de jeunes-filles dans le monde ont subi des effets indésirables. Elles souffraient souvent du syndrome de fatigue chronique.

La famille de l’adolescente britannique Ruby Shallom de Bracksnell, Berkshire, affirme également avoir été paralysée de trois membres après avoir reçu le vaccin contre le HPV.

Cette jeune-fille apparait également dans le documentaire : le seul membre qui n’était pas paralysé c’était mon bras gauche…Je parvenais quand même à sortir et à voir mes amis, mais la douleur et la fatigue étaient très difficiles à supporter.

Un article publié en 2015 dans le journal « Clinical Rheumatology » a expliqué que les douleurs chroniques étaient « plus fréquentes après la vaccination contre le HPV ».

Powered by WPeMatico

Similar posts