L'administration Obama avait bien mis sur écoutes les conversations de Donald Trump avec son chef de campagne Paul Manafort

Certes, quand CNN, un média très anti-Trump, reconnaît que Paul Manafort avait été mis sur écoutes avant et après les élections par l’administration Obama, cela ne confirme pas encore complètement les accusations formulées sur Twitter en mars par le nouveau président américain : « Terrible ! Viens de découvrir qu’Obama m’avait mis sur écoutes dans la Trump Tower juste avant la victoire. Rien trouvé. C’est du maccarthysme ! »

Les conversations entre Paul Manafort et Donald Trump étaient bien sur écoutes, sans doute aussi dans la Trump Tower

Mais il n’empêche qu’en mettant sur écoutes celui qui a été directeur de campagne de Donald Trump de juin à août 2016 et qui a entretenu des contacts avec Donald Trump avant et après cette période, les enquêteurs du FBI ont très vraisemblablement été amenés à écouter ses conversations avec Donald Trump. Et si Manafort avait une résidence à la Trump Tower et y a eu des réunions de campagne en présence de Donald Trump, on peut supposer, même si CNN affirme que ce n’est pas prouvé, que des écoutes avaient été placées dans ce fameux gratte-ciel.

Powered by WPeMatico

Similar posts