Suppression de l'ISF et création de la « flat tax » : « Une erreur terrible » selon Eric Bocquet

Eric Bocquet, sénateur communiste, signataire de l’appel lancé par Libération, a rappelé que le gouvernement faisait « une erreur » en pariant sur le fait que les plus riches réinjecteront des capitaux dans l’économie, avec la suppression de l’ISF.

Signataire de l’appel lancé par le journal « Libération » pour demander au gouvernement de « rendre public l’impact de ses mesures fiscales sur les Français les plus riches », Eric Bocquet, sénateur communiste du Nord martèle que la suppression de l’ISF et la création de la « flat tax » sont « une erreur terrible » : « Ce gouvernement ne sait pas comment se dépêtrer de cette affaire de l’ISF » explique-t-il, au micro de « Sénat 360 ».

Alors que Bruno Le Maire, le ministre de l’économie, a répondu aux signataires que le montant rendu aux mille premiers contributeurs français, représentera 400 000 millions d’euros, Eric Bocquet n’en démord pas : « C’est très loin du compte (…)

Et je voudrais que ce gouvernement s’intéresse aussi aux 3250 familles françaises les plus riches de ce pays qui ont 150 milliards d’euros dans les territoires offshore dans le monde. Voilà, une source qu’il faudrait regarder de très très près ».

Powered by WPeMatico

Similar posts