HSBC : la France capitule face à la fraude fiscale

Huit ans après la découverte de la fameuse liste comportant le nom de 3 000 contribuables français suspectés de frauder le fisc, HSBC vient d’échapper à un procès pour « démarchage bancaire et financier illicite » et « blanchiment aggravé de fraude fiscale ».

HSBC a ainsi préféré directement négocier avec le Parquet selon la procédure du plaider coupable, en s’acquittant d’une amende dérisoire de 300 millions d’euros !

La « Justice » française, en acceptant un compromis avec la banque, protège de fait les 3 000 fraudeurs fiscaux.

Elle fait un véritable cadeau à cette grande banque en lui évitant un procès public qui aurait révélé au grand jour un système de fraude fiscale bien rôdé. Hervé Falciani, ex-informaticien de HSBC, avait déjà révèlé l’ampleur d’un « système » contre lequel l’Etat Français est sourd et impuissant. Nicolas Dupont-Aignan, élu Député de l’Année en 2013 pour son rapport parlementaire sur la fraude fiscale, coécrit avec Alain Boquet, est l’auteur du livre « Les Voleurs de la République », qui dénonçait déjà les pratiques scandaleuses d’évasion fiscale qui coûtent chaque année près de 60Mds€ à l’Etat et avait révélé pour la première fois le dossier HSBC.

Powered by WPeMatico

Similar posts