La Nasa pense avoir découvert une source de chaleur qui fait fondre l'Antarctique par en-dessous

Une mystérieuse source de chaleur, cachée sous la surface de l’Antarctique, semble être à l’origine de sa fonte. La Nasa pense avoir découvert d’où elle provenait.

D’après un article publié ce mardi 7 novembre par l’agence spatiale, un panache serait en cause. Ce phénomène géologique consiste en une remontée de roches venant du manteau terrestre, dont la chaleur extrême pourrait expliquer la fonte et la fente des glaces.

Cette hypothèse avait déjà été envisagée il y a trente ans par des scientifiques de l’Université du Colorado qui tentaient d’expliquer l’étrange structure en forme de dôme de la Terre Marie Byrd, une région de la partie occidentale de l’Antarctique.

Malgré le scepticisme de nombreux scientifiques, ceux de la Nasa ont décidé de vérifier si l’hypothèse était plausible. Pour ce faire, une maquette numérique en trois dimensions a été créée, dans le but de déterminer la quantité de chaleur nécessaire afin de provoquer les phénomènes observés en Terre Marie Byrd.

En comparant leurs résultats et les données rapportées par des membres de la Nasa en mission dans le pôle Sud, les chercheurs ont conclu que le panache contenait une quantité de chaleur et de pression colossale sous la surface du continent.

Il se serait formé il y a 50 ou 110 millions d’années, bien avant la formation de la couche de glace, et la chauffe donc depuis toujours. Le réchauffement climatique ne fait qu’accélérer cette fonte.

Commentaire : Difficile pour le journaliste de ne pas quand même citer l’inévitable réchauffement climatique en fin d’article.

Powered by WPeMatico

Similar posts