MEILLEUR DU WEB: Deux géologues annoncent que le ralentissement de la rotation terrestre entraînera une vague de grands séismes en 2018

Selon les géologues de l’étude ci-dessous, le nombre de tremblements de terre dévastateurs devrait fortement augmenter l’an prochain en raison d’un ralentissement périodique de la rotation de la Terre.

Commentaire : En effet, tous les trente-deux ans environ, le nombre de séismes majeurs connaît un pic dû au ralentissement de la rotation terrestre. Ce ralentissement oblige par ailleurs à corriger d’une seconde par an l’horloge atomique qui définit le temps universel.

Existe-il un lien avec le fait que Vénus a aussi ralenti sa rotation ? Ce lien serait-il d’origine « cosmique » ?

Ce ralentissement de la rotation terrestre pourrait aussi être connecté avec l’augmentation constante du nombre de dolines (ou sinkholes en anglais) qui s’ouvrent un peu partout dans le monde. Serait-il aussi en lien avec les hécatombes massives d’animaux et autres signes des temps ?

Ces géologues ont prévenu qu’il pourrait y avoir une forte augmentation du nombre de tremblements de terre destructeurs dans le monde l’année prochaine. Ils pensent que les variations de la vitesse de rotation de la Terre pourraient déclencher une intense activité sismique, en particulier dans les régions tropicales très peuplées.

Bien que ces fluctuations de la rotation soient minimes – changeant la durée de la journée d’une milli-seconde – les scientifiques supposent qu’elles pourraient aussi être impliquées dans la libération de grandes quantités d’énergie souterraine.

Le lien entre la rotation de la Terre et l’activité sismique a été souligné le mois dernier dans une étude publiée dans Geophysical Research Letters par Roger Bilham de l’université du Colorado à Boulder et Rebecca Bendick de l’université du Montana à Missoula, étude présenté à la réunion annuelle de la Geological Society of America.

Powered by WPeMatico

Similar posts