MEILLEUR DU WEB: La princesse saoudienne dévoile le côté sombre du royaume : « Les orgies avec des filles mineures, l'abus de drogues et d'alcool »

Amira Bint Aidan Bin Bin Nayef, l’ex-épouse du prince saoudien Al Waleed bin Talal (qui a récemment été arrêté dans le cadre des purges anti-corruption dans le pays), s’est livrée à une campagne de raillerie contre le régime saoudien au pouvoir dans ses déclarations exclusives au journal français Le Monde, affirmant que ceux qui accusent les autres de corruption et de blanchiment d’argent sont eux-mêmes fortement corrompus.

La princesse a déclaré qu’ils ont transformé la ville de Djeddah en un marché aux esclaves où les filles mineures sont exploitées pour des réceptions sexuelles bruyantes impliquant l’abus de drogues et d’alcool.

Elle a expliqué que l’une des principales raisons pour lesquelles cela se poursuit est que les membres du Comité pour la promotion de la vertu et la prévention du vice (police saoudienne de la charia) ont tendance à se tenir à l’écart du sujet, craignant de perdre leur emploi s’ils interviennent.

Commentaire : Comme d’habitude, il y a un type de loi pour les élites d’un pays donné, et complètement d’autres règles pour les gens…

Le journal a cité la princesse comme ayant déclaré qu’un rassemblement Halloween a récemment eu lieu à Djeddah, auquel ont assisté 150 personnes, y compris des employés des consulats. La scène était comme celle d’une boîte de nuit typique de n’importe où en dehors du Royaume, avec des vins accessibles, des couples de danseurs en costumes chics et un DJ.

Powered by WPeMatico

Similar posts