Vrais chiffres du Goulag vs propagande anticommuniste : les faits historiques

A la suite de la chute de l’URSS, les archives de l’Union Soviétique ont été largement ouvertes. Donnant accès aux spécialistes du monde entier aux différentes statistiques détaillées de l’Union Soviétique, et notamment celles du ministère de l’intérieur. Ces statistiques fournissent ainsi les chiffres du Goulag.

Qui peuvent donc être comparés aux différentes estimations qui continuent de circuler en Occident, généralement issues des travaux de propagandiste – notamment ceux de Robert Conquest l’un des plus connus – que des publicistes ( tels que S Courtois ) s’évertuent encore à diffuser et ce désormais près de 30 ans après la fin de l’Union Soviétique.

Powered by WPeMatico

Similar posts