canada

TORONTO – Le comportement agité d’un des passagers d’un avion d’Air Canada a forcé le retour de l’appareil à l’Aéroport international Lester-B.-Pearson de Toronto, mercredi soir.

Le Service de police régionale de Peel a précisé que lors d’un incident survenu pendant le vol, un agent de bord a été agressé par le suspect et a subi de légères blessures.

La police signale qu’au moment de l’incident, l’avion survolait la Nouvelle-Écosse. Il avait décollé de Toronto pour se rendre à Budapest, en Hongrie.

Dès le retour de l’avion à Toronto, le passager turbulent a été mis en état d’arrestation par la police. Il devrait faire l’objet d’une accusation d’agression en cour criminelle, jeudi.

Son âge et sa nationalité ne sont pas encore connus.

Comments: 0

La ministre québécoise de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, Kathleen Weil, croit que le gouvernement fédéral peut faire un peu mieux à propos des demandeurs d’asile et des migrants illégaux au Canada.

L’arrivée hier de plusieurs dizaines d’entre eux au Stade olympique de Montréal, utilisé temporairement comme refuge, a démontré l’ampleur que prend le phénomène de l’immigration au pays.

En entrevue ce matin au 98,5 FM, Kathleen Weil a dit que son ministère avait remarqué une augmentation significative du flux migratoire, il y a quelques semaines: «Le premier signal fut le débordement dans l’hébergement temporaire.»

Mme Weil a indiqué qu’elle a formulé deux demandes auprès du gouvernement fédéral, à savoir la nécessité d’effectuer un meilleur triage des migrants à la frontière et l’ajout de ressources humaines dans le domaine de l’immigration.

Au niveau du triage, Ottawa se serait déjà engagé à améliorer la situation.

Elle souhaite par ailleurs que le processus de la recevabilité de la demande d’asile soit accélérée au fédéral. «Il est également très important qu’on accélère l’émission de permis de travail», a mentionné la ministre.

«Cela dit, on a demandé [antérieurement] au gouvernement fédéral d’accélérer le programme de santé intérimaire et il l’a fait. Une femme enceinte doit être capable de visiter un médecin rapidement. La collaboration est très bonne à ce chapitre.»

De l’avis de Kathleen Weil, le gouvernement canadien coopère de manière satisfaisante dans le dossier de l’immigration, en général.

Mme Weil a affirmé qu’elle n’est pas encore en mesure de préciser les coûts impliqués et de confirmer qui est responsable des dépenses éventuelles associées à l’amélioration du triage à la frontière et l’augmentation des ressources.

Il y aurait environ 50 000 immigrants qui arrivent chaque année au Québec. Parmi eux, la province a accueilli «3000 demandeurs d’asile en 2015 et 5500 en 2016.»

«Pour les six premiers mois de 2017, on est rendu à 6500 personnes», a précisé Mme Weil.

À noter que l’immigration est un domaine de compétence partagée entre Québec et Ottawa.

Comments: 0
GLENDALE, Arizona – Battu 2-1 par la Jamaïque, le Canada a vu son parcours se terminer, jeudi, en quarts-de-finale de la Gold Cup, un tournoi de la CONCACAF.Shaun Francis et Romario Williams ont marqué lors des 6e et 50e minutes avant le filet de l’Ontarien Junior Hoilett (60e), d’une frappe courbée venant de l’extérieur de la zone de réparation.

Une fois en zone de penalty, Darren Mattocks, jadis des Whitecaps de Vancouver, a repéré un Francis à découvert, dont le tir a touché la transversale avant de franchir la ligne.

Peu après, une tête de Cyle Larin, des Canadiens, a raté de bien peu à la suite du coup franc de Scott Arfield.

Williams a doublé le compte en début de deuxième demie. On lui a laissé trop d’espace et il a su convertir une savante frappe, courbée. Le gardien canadien, Milan Borjan, a vaillamment plongé à sa gauche, mais le ballon a fait fi du bout de ses doigts.

Aux environs de la 70e minute, Hoilett a tenté de marquer à peu de choses près comme pour son pemier but, mais le gardien Andre Blake a fait un plongeon formidable.

«Je suis satisfait de l’effort. Les joueurs ont tout donné sur le terrain, a dit l’entraîneur du Canada, Octavio Zambrano. Vous ne pouvez rien demander de plus. L’effort et la volonté de gagner étaient là et pour ça je suis satisfait, même si le score est insatisfaisant.»

Le match se déroulait au stade de l’Université de Phoenix, le domicile des Cardinals de l’Arizona, dans la NFL. Le Canada a remporté l’événement en 2000.

Le Canada se trouvait en phase éliminatoire pour la première fois depuis 2009. Là aussi, la route avait pris fin en quarts de finale.

Avant de s’incliner contre la Jamaïque, l’équipe canadienne a battu la Guyane française 4-2 et soutiré deux matches nuls: 1-1 face au Costa Rica et 0-0 contre le Honduras.

«Les joueurs ont vite compris ce que nous voulions, a mentionné Zambrano. Nous devons continuer avec l’idée de jouer du football offensif. Pas seulement avec notre équipe senior mais pour toutes nos équipes, à partir du niveau U-15.»

Lors de cette Gold Cup, sept joueurs ont fait leurs débuts compétitifs en compétition officielle : Fraser Aird, Maxime Crépeau, Alphonso Davies, Anthony Jackson-Hamel, Mark-Anthony Kaye, Michael Petrasso et Steven Vitoria.

La Gold Cup de la CONCACAF est le championnat officiel des équipes nationales de l’Amérique du Nord, de l’Amérique centrale et des Caraïbes.

Le Canada est classé 100e au monde, à 24 places des Jamaïcains. Les deux pays vont s’affronter à nouveau le 2 septembre à Toronto, lors d’un match amical.

Comments: 0

LE CAIRE – R.J. Barrett a inscrit 18 points et obtenus 12 rebonds et le Canada a vaincu l’Italie 79-60, dimanche, pour remporter la Coupe du monde de basketball des moins de 19 ans.

C’était la première fois que le Canada participait à la ronde des médailles du tournoi. Nate Darling et Abu Kigab ont ajouté 12 points chacun.

David Albright Okeke a été le plus productif du côté de l’Italie avec 14 points et 10 rebonds. Tommaso Oxilia et Lorenzo Penna ont marqué 12 points chacun.

Barrett, qui est âgé de 17 ans et qui a été nommé joueur par excellence du tournoi, a réussi seulement trois de ses 13 tirs dans le feu de l’action, mais il a présenté une fiche de 12-en-14 à partir de la ligne des lancers francs. Il est le fils de Rowan Barrett, qui a porté les couleurs de l’équipe canadienne de basketball aux Jeux olympiques de Sydney en 2000.

Natif de Mississauga, en Ontario, Barrett est considéré comme le meilleur joueur au monde de son âge et le meilleur espoir disponible lors du repêchage 2019 de la NBA. Il joue en Floride, dans une école secondaire.

Le Canada n’a pas connu un très bon début de match, mais a rapidement renversé la tendance avec une séquence de 12-0 au premier quart. Les représentants de l’unifolié menaient 51-36 à la mi-temps.

Les Canadiens ont creusé l’écart jusqu’à 26 points au troisième quart et n’ont jamais été inquiétés par la suite.

Le Canada avait atteint la finale en surprenant les États-Unis 99-87, samedi. Barrett avait inscrit 38 points dans la rencontre.

Comments: 0

Une opération menée par la Gendarmerie Royale du Canada à Trois-Rivières pourrait avoir des ramifications à travers le monde.

C’est l’escouade du Groupe intégré des crimes technologiques qui mènent les opérations, dans le secteur Cap-de-la-Madeleine.

L’opération vise un réseau mondial de vente de produits illicites qui serait actif dans ce qui est appelé le «Dark web».

Le FBI serait aussi impliqué dans l’opération et une arrestation aurait été effectuée en Thaïlande.

Des policiers de la Sécurité publique de Trois-Rivières ont été appelés en assistance.

Comments: 0
Tags:

MONTRÉAL – L’industrie canadienne du bois d’oeuvre est maintenant frappée par une taxe frontalière moyenne d’environ 27 pour cent après que le département du Commerce eut annoncé lundi l’ajout d’un droit préliminaire antidumping de 6,87 pour cent, qui s’ajoute à un droit compensatoire de 19,88 pour cent.

Ces deux mesures se chevaucheront pour environ deux mois puisque le droit compensatoire annoncé en avril dernier est en vigueur jusqu’à la fin du mois d’août.

Une fois que les autorités américaines auront pris une décision définitive, vers la fin de l’année, les deux tarifs pourraient de nouveau être appliqués en même temps.

« Bien que je demeure optimiste quant à la conclusion d’une entente négociée, jusqu’à ce que nous y parvenions, nous devons continuer d’imposer les droits compensatoires et antidumping pour défendre les compagnies américaines ainsi que leurs travailleurs», a indiqué le secrétaire américain au Commerce, Wilbur Ross, dans un communiqué.

Le droit antidumping moyen annoncé lundi est en deçà de la prévision de 10 pour cent de la plupart des analystes.

Produits forestiers Résolu a aussitôt dénoncé la décision des autorités américaines, affirmant que les compagnies forestières québécoises et ontariennes devraient avoir un libre accès au marché américain.

« Tout ce qui est supérieur (à zéro) est scandaleux et inacceptable, a dit son porte-parole, Seth Kursman. Ce n’est qu’un jeu politique. »

N’empêche, Résolu a écopé du droit antidumping le moins élevé, à 4,57 pour cent, alors qu’à l’inverse, un droit de 7,72 pour cent est imposé à Canfor (TSX:CFP). Les deux autres répondants à l’enquête du département du Commerce, West Fraser Timber (TSX:WFT) et Tolko, se voient imposer des taux respectifs de 6,76 et 7,53 pour cent.

West Fraser se retrouve ainsi avec des droits combinés de 30,88 pour cent, suivi par Canfor à 27,98 pour cent, Tolko à 27,03 pour cent, Résolu à 17,41 pour cent et J.D. Irving — qui n’a pas été sanctionnée par les droits antidumping — à 9,89 pour cent.

Comments: 0
MONTRÉAL – La Fédération internationale de l’automobile (FIA) a approuvé lundi le calendrier 2018 du championnat de Formule 1, qui comptera 21 courses.L’ajout des Grands Prix de France, le 24 juin au Castellet, et d’Allemagne, le 22 juillet à Hockenheim, et le retrait du Grand Prix de Malaisie expliquent ce nouvau décompte.

Ainsi, la saison sera lancée le 25 mars avec le Grand Prix d’Australie, à Melbourne, pour se conclure le 25 novembre, au Grand Prix d’Abou Dhabi, couru au circuit Yas Marina. Le Grand Prix du Canada sera quant à lui disputé le 10 juin, au circuit Gilles-Villeneuve de Montréal.

La course disputée en Azerbaïdjan l’an prochain aura lieu sept semaines plus tôt qu’au calendrier 2017, le 29 avril, tandis que le Grand Prix de Russie, à Sotchi, retrouvera sa case automnale comme en 2014 et 2015. Après avoir été devancé au printemps au cours des deux derniers championnats, il sera cette fois disputé le 30 septembre.

Sur le FIA.com, deux courses demeurent toujours à être confirmées, soit les Grands Prix de Shanghai, le 8 avril, et de Singapour, le 16 septembre.

Par ailleurs, la FIA a aussi confirmé les dates du championnat de Formule E, qui comptera 14 Grands Prix une fois celui de Sao Paulo, au Brésil, confirmé. Comme c’est le cas cette saison, Montréal accueillera les deux dernières courses du calendrier, les 28 et 29 juillet 2018.

Voici le calendrier complet du Championnat 2018 de Formule 1:

25 mars: Grand Prix d’Australie (Melbourne)

8 avril: Grand Prix de Chine (Shanghai — sous réserve d’une confirmation des détenteurs de droits commerciaux)

15 avril: Grand Prix de Bahraïn (Sakhir)

29 avril: Grand Prix d’Azerbaïdjan (Bakou)

13 mai: Grand Prix d’Espagne (Barcelone)

27 mai: Grand Prix de Monaco

10 juin: Grand Prix du Canada (Montréal)

24 juin: Grand Prix de France (Le Castellet)

1er juillet: Grand Prix d’Autriche (Spielberg)

8 juillet: Grand Prix de Grande-Bretagne (Silverstone)

22 juillet: Grand Prix d’Allemagne (Hockenheim)

29 juillet: Grand Prix de Hongrie (Budapest)

26 août: Grand Prix de Belgique (Spa-Francorchamps)

2 septembre: Grand Prix d’Italie (Monza)

16 septembre: Grand Prix de Singapour (sous réserve d’une confirmation des détenteurs de droits commerciaux)

30 septembre: Grand Prix de Russie (Sotchi)

7 octobre: Grand Prix du Japon (Suzuka)

21 octobre: Grand Prix des États-Unis (Austin, TX)

28 octobre: Grand Prix de Mexique à Mexico

11 novembre: Grand Prix du Brésil (Sao Paulo)

25 novembre: Grand Prix d’Abou Dhabi (Circuit Yas Marina)

Voici le calendrier 2018 du championnat de Formule E:

2 et 3 décembre: Hong Kong (Chine)

13 janvier: Marrakech (Maroc)

3 février: Santiago (Chili)

3 mars: Mexico (Mexique)

17 mars: Sao Paulo (Brésil — à être confirmé)

14 avril: Rome (Italie)

28 avril: Paris (France)

19 mai: Grand Prix d’Allemagne à être annoncé sous peu

9 juin: Grand Prix à être annoncé sous peu

7 et 8 juillet: New York (États-Unis — dates à être confirmées)

28 et 29 juillet: Montréal (Canada)

Comments: 0

La tenue du Grand Prix du Canada est assuré pour cinq années supplémentaires, soit entre 2025 et 2029.

Selon La Presse, les gouvernements fédéral, provincial et municipal paieront 98,5 millions de dollars à la F1 pour s’en assurer.

L’entente entre les gouvernements, la F1 et le promoteur Groupe de course Octane a été conclue cette semaine.

Elle serait annoncée publiquement en conférence de presse ce week-end lors du Grand Prix.

Comments: 0
Comme ce fut le cas dans le passé, le défenseur de l’Impact de Montréal Wandrille Lefèvre se retrouve en camp préparatoire au sein de la sélection nationale canadienne.

Pour celui qui est né en France mais qui détient la double nationalité, le plaisir demeure inchangé.

« C’est toujours un honneur d’être rappelé par son pays, assure Lefèvre au micro des Amateurs de sports avec Mario Langlois. Ce sont toujours des expériences différentes. Chaque fois, on en apprend beaucoup. C’est sympa aussi, parce qu’on revoit des gens qu’on n’a pas vus depuis un certain temps. Chacun est dans son club et on se retrouve sous la bannière canadienne. »

Lefèvre estime que le calibre entre la sélection nationale et les équipes de la MLS est comparable.

« C’est assez similaire, même s’il y a des joueurs de tous les horizons. Il y en a qui évoluent en Europe, en Amérique du Nord, même en Asie. Mais, sensiblement, le niveau est similaire. Il y a quand même une bonne base de joueurs qui évoluent en MLS. »

Le Canada a raté la qualification pour la Coupe du monde de 2018. Quels sont les moyens à prendre pour retourner dans le grand bal mondial de soccer?

« C’est évident qu’on a passé un moment difficile en ratant la qualification à la dernière phase, mais en même temps, on était assez proches. Ça s’est joué sur un résultat à l’extérieur (contre le Honduras). Mais c’est un jeune groupe aussi. »

Si la sélection nationale féminine s’impose depuis des années comme l’une des meilleures équipes de soccer au monde, son pendant masculin ne peut en dire autant. Le soccer canadien masculin souffre-t-il d’un complexe?

« Je pense que oui, assure Lefèvre. On n’a peut-être pas la confiance qui vient avec l’expérience de jouer des grands moments de manière récurrente comme l’ont les sélections d’Amérique du Sud et même des États-Unis

« Mais en ayant des joueurs qui évoluent de plus en plus régulièrement en MLS, un championnat qui prend de l’ampleur, ou des joueurs qui commencent à bâtir une carrière intéressant en Europe, on amène un bagage qui nous permettrait de gérer ce genre de moments. »

Écoutez l’entrevue intégrale…

Comments: 0
Tags:

WINNIPEG – Des légendes du hockey ont assisté au dévoilement d’un timbre de Postes Canada commmorant la Série du siècle de 1972 entre le Canada et l’Union soviétique, à Winnipeg.

Lancé dans le cadre de la série Canada 150, le timbre montre Paul Henderson, bras au ciel, enlacé par Yvan Cournoyer quelques secondes après que Henderson eut marqué le but gagnant de la série de huit rencontres qui a passionné tout le pays.

Cournoyer a déclaré qu’il était honoré qu’on rende hommage à la formation canadienne avec ce timbre et qu’il est remarquable que cette série passionne toujours les gens 45 ans plus tard.

Bobby Clarke a pour sa part indiqué qu’il n’avait pas réalisé tout l’impact qu’a eu cette série au Canada parce qu’il avait rejoint ses coéquipiers des Flyers de Philadelphie deux jours après la fin de celle-ci.

Pete Mahovlich a diverti la foule en racontant quelques anecdotes, notamment qu’il avait dû s’excuser auprès d’un coéquipier après avoir marqué en désavantage numérique, alors qu’ils avaient convenu de conserver la rondelle pour écouler le temps.

Le nouveau timbre fait partie d’une série de 10 produits par Postes Canada pour souligner le 150e anniversaire du pays.

Comments: 0
Tags: