Las Vegas

LAS VEGAS – Les Golden Knights de Vegas ont consenti un contrat de deux ans et d’une valeur de 4,45 millions $US au défenseur Nate Schmidt.

Les Golden Knights ont annoncé la décision, prise par un arbitre, samedi soir.

Lors du repêchage d’expansion de la LNH, les Golden Knights avaient sélectionné Schmidt de la liste des joueurs non protégés des Capitals de Washington.

Schmidt a amassé 17 points en 60 parties avec les Capitals, la saison dernière, et il a ajouté quatre points en 11 matchs éliminatoires. Le joueur de 26 ans originaire du Minnesota faisait partie des joueurs ayant le plus de valeur aux yeux des Golden Knights, lors du repêchage d’expansion.

Schmidt s’est joint aux Capitals en tant que joueur autonome non repêché en 2013, à la suite de sa saison avec l’Université du Minnesota. Il a disputé quatre saisons dans la LNH, mais il y est un joueur régulier depuis les deux dernières.

Comments: 0
Tags:
Connor McDavid a fait l’unanimité deux fois plutôt qu’une, mercredi, lors du gala de remise des honneurs de la Ligue nationale de hockey présenté à l’aréna T-Mobile de Las Vegas.

Le joueur des Oilers d’Edmonton s’est vu décerner le trophée Hart, remis au joueur le plus utile de la saison.

Il a aussi mis la main sur le trophée Ted Lindsay, remis au meilleur joueur de la LNH, tel que voté par les membres de l’Association des joueurs. McDavid avait aussi remporté le Art-Ross, en tant que meilleur pointeur de la saison.

McDavid a inscrit 30 buts et amassé 100 points en 82 matchs cette saison. Il a aidé les Oilers à participer aux séries éliminatoires pour une première fois depuis 2006. Il a ajouté neuf points en 13 parties éliminatoires. Le jeune joueur était devenu le plus jeune capitaine de l’histoire de la LNH lorsqu’il a amorcé la saison à 19 ans et 266 jours.

Il est le premier joueur des Oilers à remporter le trophée Hart depuis Mark Messier, en 1989-90. Le seul autre joueur des Oilers à avoir été nommé le joueur le plus utile de la LNH était Wayne Gretzky, qui a été décoré de cet honneur huit fois de suite, entre 1980 et 1987.

Le repêchage d’expansion

Les Golden Kights ont aussi sélectionné 30 joueurs dans le cadre du repêchage de l’expansion lors de cette soirée particulièrement chargée . Vous pouvez consulter la liste à ce lien.

Un triplé pour McDavid

McDavid s’est vu remetttre le trophée Ted Lindsay… par Lindsay lui-même, désormais âgé de 91 ans. Mario Lemieux et Mark Messier étaient aussi présents.

Patrice Bergeron des Bruins de Boston a remporté le trophée Frank J. Selke remis au meilleur attaquant défensif pour la quatrième fois de sa carrière. Il rejoint donc Bob Gainey avec un quatrième honneur du genre.

Brent Burns, des Sharks de San José, a remporté le trophée Norris remis au meilleur défenseur. Il s’agissait d’une deuxième nomination d’affilée pour Burns qui a devancé tous les défenseurs de la LNH au chapitre des buts (29) et des points (76), deux sommets personnels.

Matthews, recrue de l’année

Sans surprise, Auston Matthews des Maple Leafs de Toronto a reçu le trophée Calder remis à la recrue de l’année. Matthews a dominé les recrues pour ce qui est des buts (40) et des points (69). Il a également terminé à égalité au deuxième rang de la LNH pour les buts marqués.

Le meilleur directeur général de l’année est David Poile, des Predators de Nashville, tandis que l’entraîneur par excellence est John Tortorella des Blue Jackets de Columbus.

Le gardien Craig Anderson des Sénateurs d’Ottawa a reçu le trophée Bill-Masterton remis au joueur ayant fait preuve de persévérance. Son épouse Nicholle a reçu un diagnostique de cancer au cours de la saison.

Le trophée Lady Byng remis au joueur le plus gentilhomme a été décerné à Johnny Gaudreau des Flames de Calgary.

Carey Price n’a pas remporté le trophée Vézina remis au meilleur gardien de but. Ce dernier a été décerné à Sergei Bobrovsky, des Blue Jackets de Columbus.

Comments: 0

Des perquisitions ont été menées ce matin chez Havas et Business France. Le parquet s’interroge sur l’organisation d’un déplacement d’Emmanuel Macron début 2016, facturé un peu moins de 400.000 euros.

Après plusieurs membres de son gouvernement, Emmanuel Macron va-t-il lui aussi apparaître sur le radar de la justice ? Selon Le Parisien, le parquet de Paris a mené mardi matin des perquisitions chez le groupe publicitaire Havas et chez Business France, l’agence chargée d’accompagner les entreprises françaises dans leur développement à l’étranger.

En cause, un déplacement au Consumer Electronics Show de Las Vegas, en janvier 2016. Emmanuel Macron, qui était encore ministre de l’Economie mais cachait de moins en moins son ambition présidentielle, avait passé quelques heures dans ce salon, grand-messe de l’innovation technologique où des dizaines de start-ups françaises prometteuses font chaque année le déplacement. Un déplacement ultra-médiatisé, au terme duquel il avait été ovationné par de nombreuses personnalités.

Ce qui intéresse la justice, c’est la façon dont ce déplacement a été financé. Mi-mars, une enquête préliminaire a ainsi été ouverte sur les chefs de favoritisme, complicité et recel de favoritisme. Business France, qui dépend de Bercy et était au moment des faits dirigé par Muriel Pénicaud (devenue depuis ministre du Travail), est soupçonné d’avoir confié l’organisation du déplacement à Havas sans passer par un appel d’offre préliminaire. Un juteux contrat, facturé 381.000 euros selon le Canard Enchaîné, organisé « dans l’urgence, à la demande expresse du ministre »

Comments: 0
Tags:

Les Golden Knights ont officiellement présenté, mardi soir à Las Vegas, les uniformes qu’ils porteront lors de leur première saison dans la Ligue nationale de hockey.

Le logo avec le casque de chevalier du moyen-âge se trouve au milieu d’un chandail dont les couleurs dominantes sont le gris et la couleur or, avec des touches de noir et de rouge. Les gants sont blancs et jaunes.

Le chandail que les joueurs porteront à l’étranger propose les mêmes couleurs, mais le blanc est alors la couleur dominante, comme c’est le cas quand les équipes de la LNH disputent leurs rencontres à domicile.

Comments: 0
LAS VEGAS – L’ancienne vedette de football américain O.J. Simpson aura droit à une audience le 20 juillet au cours de laquelle il pourrait être décidé de sa libération le 1er octobre, a indiqué mardi un responsable fédéral des libérations conditionnelles.Simpson, aujourd’hui âgé de 70 ans, a purgé plus de huit ans en prison, et a droit à une audience en libération après neuf ans d’une peine maximale de 33 ans.

Il avait été reconnu coupable en 2008 de vol à main armée, d’enlèvement et d’autres accusations résultant d’une confrontation avec deux commerçants de pièces de collection dans un hôtel du casino de Las Vegas en septembre 2007.

Simpson doit prendre part à l’audience par visioconférence depuis la prison Lovelock, où il est détenu, devant un comité de quatre commissaires, a indiqué le responsable David Smith.

Son avocat à Las Vegas, Malcolm LaVergne, a affirmé qu’il serait au côté de son client dans la prison à sécurité moyenne dans une petite ville au nord-est de Reno.

« S’il est en mesure d’obtenir sa libération, ma prédiction est qu’il voudra vivre une vie tranquille », a dit l’avocat en entrevue récemment. M. LaVergne n’a pas voulu en dire davantage avant la fin des procédures.

Comments: 0
Tags:

Selon Dany Dubé, le directeur général des Golden Knights de Las Vegas George McPhee se retrouve dans une position de force hors de l’ordinaire avec ses homologues de la Ligue nationale de hockey.

Non seulement McPhee aura l’occasion de repêcher un joueur de très bon calibre de chacune des équipes de la Ligue nationale, mais il peut aussi marchander d’autres choix au repêchage.

« Est-ce que le Canadien discute avec Vegas? C’est sûr, affirme Dubé au micro de Mario Langlosi, aux Amateurs de sports. C’est impossible qu’une équipe ne discute pas avec Vegas. »

Il est plus que probable que nombre d’équipes discutent avec McPhee afin de lui demander de ne pas repêcher leur meilleur joueur non protégé.

« McPhee va dire: «Tu veux le garder? O.K. Parfait. Tu vas me donner un choix au repêchage pour l’an prochain. Pas cette année. Cette année, le repêchage est ordinaire. L’an prochain, il sera très bon. »

McPhee a avisé ses homologues qu’il choisirait son équipe dès mardi matin, et que lundi était la dernière journée pour négocier des échanges. Il a pourtant jusqu’à mercredi (10 heures), avant de soumettre sa liste de repêchage de l’expansion.

Dubé note qu’il n’a pas été surpris de voir Nathan Beaulieu être échangé et il est loin d’être convaincu que le Canadien va faire une offre au défenseur Andrei Markov.

L’analyste pense d’ailleurs que le Tricolore va réduire les dépenses par département, à savoir, probablement chez les défenseurs numéro 5 ou 6 de l’organisation. Parmi les avenues menant à une amélioration, Dubé pense que Marc Bergevin pourrait jeter son dévolu sur de jeunes joueurs de centre, même s’ils ne sont pas dominants, tant le Canadien est dépourvu à cette position.

Écoutez l’entrevue intégrale…

Comments: 0
AP
BUFFALO, N.Y. – Les Golden Knights de Las Vegas sont prêts à compléter des transactions, a annoncé leur directeur général.George McPhee croit avoir entamé suffisamment de pourparlers productifs pour espérer annoncer des échanges tôt la semaine prochaine.

Le directeur général de l’équipe d’expansion de la LNH – qui fera ses débuts en octobre – a assisté au camp d’évaluation des espoirs en vue du repêchage de la ligue, qui se tiendra les 23 et 24 juin à Chicago.

McPhee prévoit retourner à Las Vegas et y passer les journées de lundi et mardi afin de procéder à des transactions.

Le 21 juin, les Golden Knights doivent annoncer l’identité des 30 joueurs – un seul par équipe – qu’ils auront réclamés parmi ceux que les 30 autres formations de la LNH n’auront pas protégé.

Les équipes peuvent essayer d’influencer les décisions des Golden Knights en tentant d’en venir à des ententes pour que McPhee choisisse un joueur plutôt qu’un autre.

McPhee se dit ouvert à l’idée de mettre la main sur des joueurs ou sur des choix au repêchage en guise de compensation pour répondre aux besoins de l’équipe, à court et à moyen terme.

Comments: 0

LAS VEGAS – L’attaquant tchèque Tomas Hyka est devenu le troisième joueur à être mis sous contrat par les Golden Knights de Las Vegas.

Les Golden Knights ont précisé que l’entente était d’une durée d’un an, jeudi.

Hyka, qui est âgé de 24 ans, fut un choix de sixième tour des Kings de Los Angeles en 2012, mais il ne s’est jamais entendu avec eux. Après avoir joué avec les Olympiques de Gatineau dans la LHJMQ, il a passé trois saisons dans l’Extraliga tchèque, où il a amassé 78 points avec le club de Mlada Boleslav.

Hyka devient le troisième joueur à être mis sous contrat par les Golden Knights après le joueur de centre Reid Duke et l’attaquant russe Vadim Shipachyov.

La formation des Golden Knights se précisera plus tard ce mois-ci avec le repêchage d’expansion.

Comments: 0
Kenny Agostino et Vince Dunnm deux joueurs des Wolves
LAS VEGAS – La nouvelle formation de la Ligue nationale de hockey a maintenant un club-école.Les Golden Knights de Vegas ont convenu d’un pacte de plusieurs saisons avec les Wolves de Chicago, de la Ligue américaine de hockey.

Le directeur général des Knights, George McPhee, et le propriétaire des Wolves, Don Levin, en ont fait l’annonce mardi.

Le premier joueur embauché par les Golden Knights, Reid Duke, s’était d’ailleurs joint aux Wolves le 7 avril, après avoir signé un contrat d’essai professionnel.

Fondés en 1994, les Wolves ont atteint le deuxième tour des séries de la Coupe Calder cette saison. Ils étaient jusque-là le principal club-école des Blues de St. Louis, qui fourniront toujours quelques joueurs la saison prochaine, avant de se trouver un nouveau club affilié pour 2018-19.

Comments: 0

(98,5 Sports) – On le sait les Mexicains aiment faire la fête et sont exubérants. Mettez deux boxeurs mexicains immensément populaires dans un méga combat dans le cadre de la fête du Cinco di Mayo et vous avez toute une fiesta.

C’est ce qui se passe en ce moment à Las Vegas, alors que Saul «Canelo» Alverez (48-1-1, 34 K.-O.) affrontera, samedi soir, Julio Cesar Chavez Jr (50-2-1, 32 K.-O.).

Alvarez, 26 ans, est un peu le «darling» de la boxe en ce moment. Son surnom «Canelo» vient du fait qu’il est un rare rouquin dans la population mexicaine. Il est spectaculaire dans le ring, il cogne très dur et il a un charisme fou.

Les Mexicains l’aiment à la folie ou le détestent souverainement. Certains le trouvent «moins» Mexicain que Chavez Jr.

Il faut dire que Julio Cesar Jr est le fils d’une légende de la boxe. Julio Cesar Chavez fut l’un des plus grands boxeurs de son époque; un champion immense : 107 victoires, 6 défaites, 2 nuls et 86 K.-O.

Un héritage lourd à porter pour celui qui a le même nom que le paternel. Pendant plusieurs années, Chavez Jr a boxé surtout au Mexique, profitant de son nom. Beaucoup doutaient de lui, d’autant qu’il n’avait pas la meilleure réputation en ce qui concerne ses habitudes de vie et son ardeur à l’entraînement.

Bref, pour les Mexicains, au-delà de savoir qui est le meilleur boxeur, il s’agit de déterminer lequel des deux représente le mieux l’identité mexicaine et la grande tradition pugilistique au pays de Zapata.

Plus de 10 000 amateurs de boxe, dont l’immense majorité était d’origine mexicaine se sont présentés au Grand Garden Arena du MGM pour assister à la pesée.

On a d’abord procédé à la pesée des combats qui précèdent l’affrontement Alvarez-Chavez, avec pour point fort la pesée de David Lemieux et Marco Reyes.

Puis, il y a une pause d’une quinzaine de minutes pour faire monter la tension sous les encouragements hystériques d’un animateur de foule qui passait de l’anglais à l’espagnol.

Des mariachis ont mis de l’ambiance, le public a chanté en cœur une chanson que tous les Mexicains semblaient connaître. Un reporter mexicain décrivait la pesée au téléphone comme s’il s’agissait des dernières minutes de l’humanité. Et ce n’était que la pesée. S’il fait la description du combat demain soir, pas sûr qu’il se rendra jusqu’à la fin.

Les partisans d’un boxeur scandaient le nom de leur favori pendant que ceux de l’autre clan huaient et vice-versa. Beaucoup portaient des bandeaux au front avec le nom de leur héros.

Lorsque le légendaire Michael Buffer a annoncé l’arrivée de Chavez Jr, ce fut l’explosion. La même chose pour Alvarez. On a quand même senti que Chavez avait un léger avantage dans le cœur du public.

Samedi soir, des millions de Mexicains seront devant leurs téléviseurs. Golden Boy Promotions et HBO prévoient d’ailleurs un record de ventes.

Il va y avoir de l’ambiance, ce sera électrique au T-Mobile Arena qui en passant, sera la demeure des Golden Knights, l’équipe d’expansion de la LNH.

(Un texte de Jacques Thériault, en direct de Las Vegas)

Comments: 0